1. Heureux l'homme qui n'a point marché dans le conseil des impies, qui ne s'est pas arrêté dans la voie des pécheurs, * et qui ne s'est point assis dans la chaire de pestilence;

2. mais qui a ses affections dans la loi du Seigneur, * et qui médite cette loi jour et nuit.

3. Il sera comme un arbre planté près d'un cours d'eau, * et qui donne son fruit en son temps, et son feuillage ne tombera pas; * et tout ce qu'il fera réussira.

4. Il n'en est pas ainsi des impies, il n'en est pas ainsi; * mais ils sont comme la poussière que le vent disperse de dessus la surface du sol.

5. C'est pourquoi les impies ne ressusciteront point dans le jugement, * ni les pécheurs dans l'assemblée des justes.

6. Car le Seigneur connaît la voie des justes, * et le chemin des impies périra.





“O sábio elogia a mulher forte dizendo: os seu dedos manejaram o fuso. A roca é o alvo dos seus desejos. Fie, portanto, cada dia um pouco. Puxe fio a fio até a execução e, infalivelmente, você chegará ao fim. Mas não tenha pressa, pois senão você poderá misturar o fio com os nós e embaraçar tudo.” São Padre Pio de Pietrelcina